Tenir une comptabilité n’est pas l’apanage de tous les chefs d’entreprises, vous devez absolument en maîtriser les rouages. De nombreuses méthodes permettent ainsi une gestion efficiente de vos affaires. Parmi ces techniques figurent les tableaux : stratégiques, opérationnels et budgétaires. Voici comment vous en servir pour le succès de votre business.

L’usage du tableau de bord stratégique

Une comptabilité est réussie lorsqu’elle est organisée à partir d’un tableau de bord. Il s’agit du registre des indicateurs essentiels dont le suivi permet l’atteinte des objectifs. Ces éléments comprennent les catégories de dépenses, le volume du portefeuille client, les entrées, les marges, etc.

Toutefois, dans le tableau de bord stratégique, vous devez mettre les points qui peuvent permettre de réussir l’année commerciale. Inscrivez-y tous les points en lien avec la performance de l’entreprise. Il peut s’agir du chiffre d’affaires, des dépenses, des profits qui entrent dans ce cadre. Lorsqu’une analyse est faite régulièrement, vous pourrez apporter des corrections à votre gestion. Ce tableau vous permet à terme de prendre des décisions, vu qu’il révèle l’état de vos affaires.

L’utilité du tableau de bord budgétaire

La gestion du budget rassure l’entrepreneur qu’il sera en mesure de réussir son exercice commercial. Seul le tableau de bord budgétaire permet cette prouesse, car il consigne outre les objectifs, les montants qui y sont alloués. Le suivi du tableau de bord budgétaire est assimilé à un pilotage au quotidien de la vie de l’entreprise. Il facilite une analyse critique pour une suggestion d’actions correctives générales ou des ajustements spécifiques.

Le tableau de bord budgétaire contient les informations financières utiles à un examen de la marche de la structure. Il comprend les départements (la ressource humaine, les dépenses fixes, le matériel) dont l’efficacité dépend des financements faits à partir du budget.

L’importance du tableau de bord opérationnel

Le suivi de l’entreprise n’est pas que global, des responsabilités sont assignées à chaque chef de département. Chacun d’eux veille au bon déroulement de la feuille de route qui lui a été affectée, mais également à l’utilisation efficiente du budget. Une organisation est dite opérationnelle quand toutes ses entités fonctionnent bien grâce à un contrôle méticuleux. Ceci est possible seulement au moyen du tableau de bord opérationnel. Dans ce dernier, les activités, le temps d’exécution, les moyens, les coûts de réalisation, les délais et autres sont inscrits. Une bonne coordination et un planning des actions sont nécessaires à ce niveau pour justifier l’utilité du tableau.

Il faut noter qu’il n’y a pas de modèle standard de tableau de bord, cet outil de pilotage varie d’un entrepreneur à l’autre. Tout dépend de la vocation, de la taille et des objectifs de votre boîte. Toutefois, il est recommandé de retenir entre 5 et 9 indicateurs. Ils peuvent être organisés en quatre groupes : Finance, Personnel, Production, Divers.